La surcharge pondérale

La surcharge pondérale


Alors que pratiquement 30% de la population française est concernée,
les conséquences du surpoids sur la santé sont nombreuses
et insidieuses à commencer par l'image de soi qui est détériorée.

 

Pour quels troubles ?

Surpoids et obésité liés à des troubles métaboliques tels que le diabète, l'hyperlipédémie ou la goutte.
 

Pour quels effets ?

La cure de boisson augmente la diurèse et ses minéraux contribuent à palier aux carences souvent liées à un régime alimentaire. Les soins thermaux cassent les cellules graisseuses et favorisent le drainage lymphatique. De plus, la coupure avec le rythme quotidien est un facteur essentiel de la prise de conscience permettant d'acquérir de nouveaux automatismes d'hygiène de vie.

Détails des soins
 
 
Le suivi diététique
Pour renforcer l'efficacité de ces résultats, les Thermes de Vittel proposent aux curistes qui le désirent d'y associer un suivi par le service nutrition de l'hôpital de Vittel.
Après une première rencontre avec les diététiciennes qui établiront avec vous un bilan nutritionnel, vous aurez la possibilité de prendre vos repas diététiques au restaurant de l'hôpital.
Pour tous renseignements, informations ou réserver votre rendez-vous avec la diététicienne et vos forfaits repas.
Service des maladies de la nutrition     
03 29 05 88 63
 
étude Maathermes



L'AFRETH (Association Française pour la Recherche Thermale) a pour objet de promouvoir l'évaluation du service médical rendu par la Médecine Thermale.

Dans ce cadre, elle a réalisé l'étude MAATHERMES sur l'efficacité de la cure thermale pour une perte de poids significative et durable auprès de sujets obèses ou en surpoids.

Les chiffres de l'obésité et du surpoids en France ne cessent de progresser depuis 12 ans avec une augmentation annuelle moyenne de 5.9%. Aujourd'hui le surpoids représente 31.9% et l'obésité 14.5% de la population française Vittel pour la qualité de ses eaux et de ses soins a été l'une des 5 stations thermales retenues pour ce projet qui a duré 14 mois.

L'étude a démontré qu'une cure thermale dans l'indication métabolique avec surpoids et/ou obésité permet au patient une rupture avec son style de vie et une modification de ses habitudes alimentaires, d'activité physique et comportementale. Les soins de balnéothérapie en milieu thermal accompagnés d'une cure de boisson, concourent à une reprise de confiance en son corps, ce qui est une étape indispensable dans le suivi thérapeutique.

Au terme de 14 mois d'observation, l'IMC (indice de masse corporelle) des patients qui ont suivi le programme thermal a été réduit de 1.44/kg/m² et 50% des patients ont perdu plus de 5% de leur poids.